[google1564fc8e1c1a18b4.html]
Share
twitterlinkedinfacebook
Image 1 of 1
Honeybee - research scientist-002.TIF
A bee in front of an odor gun. This technique allows for an association between an odor and a sugary reward. A sweet solution is applied to the antennas and the bee stretches out its proboscis, its little trunk. This odor-reflex association has brought to light the bees' capacity to remember odors and the time necessary to acquire olfactory memory. But also more complex learning: for example, an odor A is associated with a sugary solution and an odor B is not. Then, shortly after, it is reversed: the odor A is no longer associated with sugar but the odor B is. Result: the bee is capable of replacing the first signal by the new one.<br />
Une abeille installée devant un canon à odeur. Cette technique permet l’association entre une odeur et une récompense de sucre. 0n dépose une solution sucrée sur les antennes et l’abeille étire leur proboscis, la petite trompe. Cette association odeur, réflexe a permis de mettre en évidence la mémoire des abeilles aux odeurs et la durée nécessaire de l’acquisition d’une mémoire olfactive. Mais aussi des apprentissages complexes: par exemple qu’une odeur A est associée à une solution sucrée et qu’une odeur B ne l’est pas. Puis peu de temps après, la consigne est inversée ; l’odeur A n’est plus associée au sucre mais l’odeur B l’est. Résultat: l’abeille est capable de remplacer la première consigne par la nouvelle.