[google1564fc8e1c1a18b4.html]
Share
twitterlinkedinfacebook
Image 1 of 1
Inside the honeybee life005.TIF
Prof. Martin Guirfa in front of a diagram of a bee's brain. <br />
Prof Martin Giurfa's team (CNRS) at the University of Toulouse III - Paul Sabatier has shown that bees were also “capable of generating then manipulating concepts in order to access a source of food”. What is remarkable, specified the professor, is that they can even use two different concepts to make a decision when faced with a new situation. This work, the CNRS confirms in a communiqué, "brings into question many theories in domains such as animal cognition, human psychology, neurosciences and artificial intelligence".///Pr Martin Guirfa devant la représentation d’un cerveau d’abeille.L'équipe du Pr Martin Giurfa (CNRS) à l'Université Toulouse III - Paul Sabatier, a démontré que des abeilles étaient également "capables de générer puis de manipuler des concepts afin d'accéder à une source de nourriture". "Ce qui est remarquable, a précisé le professeur, c'est qu'elles peuvent même utiliser deux concepts différents afin de prendre une décision face à une situation nouvelle". Ces travaux, affirme le CNRS dans un communiqué, "remettent en cause de nombreuses théories dans des domaines tels que la cognition animale, la psychologie humaine, les neurosciences et l'intelligence artificielle".