[google1564fc8e1c1a18b4.html]
Share
twitterlinkedinfacebook
Image 1 of 1
KillersAfricanizedHoneybees025.tif
Le chef d’équipe est une femme. Neyda Batista is 50 years old; she has been working with bees for 14 years. In equatorial America, before the arrival of the Africanized bees, professional beekeepers had a stock of 1000 to 2000 ruches. Since they have been working with the Africanized bee, the beekeepers' average stock is 300 hives because managing the colony is difficult due to this hybrid bee's aggressiveness.///Le chef d’équipe est une femme. Neyda Batista a 50 ans, elle travaille avec les abeilles depuis 14 ans. En Amérique équatoriale, avant l’arrivé des abeilles africanisées, les apiculteurs professionnels avaient un cheptel de 1000 à 2000 ruches. Depuis, qu’ils travaillent avec les africanisées, le cheptel moyen des apiculteurs est de 300 ruches pour la raison que la gestion des colonies est devenue difficile à cause de l’agressivité de cet hybride.