[google1564fc8e1c1a18b4.html]
Share
twitterlinkedinfacebook
Image 1 of 1
Honey Buzz in Berlin055.TIF
Andreas Krüger, 42 ans, a installé ses ruches à l’est sur les toits de la mairie de Hellersdorf sur la place Alice Salomon. Marié, deux enfants, il travaille comme éducateur pour dans une institution pour handicapés. Il a commencé l’apiculture il y a six ans pour combler une vieille envie d’enfant et se rapprocher de la nature. « J’avais aussi vraiment envie de faire du miel. J’ai un slogan Du miel plutôt qu’un chien…Ce slogan raconte qu’a Berlin, c’est mieux d’avoir des abeilles qu’un chien car les abeilles y ont un très bon environnement. Autrement, je cours les marathons. J’ai dix ruches et demain, je vais récolter le miel du toit des ruches installées sur le toit de la mairie de Hellersdorf et j’espère avoir 80 kilos par ruches »./// Andreas Krüger, 42 years old, has set up his hives to the east, on the roof of the Hellersdorfer town hall on Alice Salomon square. Married with two children, he works as an instructor in an institution for the handicapped. He started beekeeping six years ago to satisfy an old childhood desire and to get back to nature. “I also really wanted to make honey. I have a slogan, Honey before dogs…” He recounts that in Berlin it’s better to have bees than a dog because the bees make it a good environment. “Otherwise, I run marathons. I have ten hives and tomorrow I am going to harvest the honey from the hives on the Hellersdorfer town hall and I hope to get 80 kilos per hive”.