[google1564fc8e1c1a18b4.html]
Share
twitterlinkedinfacebook
Image 1 of 1
Pygmy canopy honey066.tif
In Pokola, the forest city between the departments of the Sangha and the Likouala, the forest company CIB aids in the development of the native communities and employs the N’Benseles as trailblazers and a school for the young indigenes with a school calendar adapted to the forest activities has been in operation since several years. The school is quite far from the native village and this distance does not facilitate attendance.<br />
For the young indigenes who speak French, the survival of their people depends on the education of an elite who will represent and defend them.///A Pokola, la ville forestière entre la province de la Sangha et de la Likouala, la société forestière CIB qui aide la développement des communautés autochtones et emplois comme pisteurs des N’Bensélés, une école pour les jeunes autochtones avec un calendrier scolaire adapté aux activités de la foret fonctionne depuis plusieurs années. L’école est assez éloignée du village autochtone et cet éloignement ne facilite pas le suivi scolaire.<br />
Pour les jeunes autochtones qui parlent le français, la survie de leur peuple passe par l’éducation d’une élite pour les représenter et les défendre.