[google1564fc8e1c1a18b4.html]
Share
twitterlinkedinfacebook
Image 1 of 1
The Honey Ants Dream08.tif
14 Repletes, the “honey pots”, in the hand of an Aborigine woman. The repletes' chambers are often situated more than a meter deep and the only way of finding them is to locate the Melophotus bogati ants' discreet entrances at the foot of the mulga trees and then dig, following the tunnel which goes down vertically to more than one meter below ground.///Des fourmis réservoirs dans la main d’une femme aborigène. Les chambres à fourmis réservoirs sont souvent situées à plus d’un mètre de profondeur et le seul moyen de trouver ces chambres est de repérer les entrées discrètes des fourmis Melophotus bogati au pied des arbres mulga puis de creuser en suivant le tunnel qui s’enfonce verticalement à plus d’un mètre dans le sol.