The Pygmy Canopy Honey

Share
twitterlinkedinfacebook
Image 11 of 70
< Prev Next >
Pygmy canopy honey010.tif
A team of honey-hunters have just spotted the flight of bees towards a nest more than 50 metres high in an undergrowth of Mangobé plants. The big equatorial forest of Central Africa is the planets second lung. But in reality it is a very diversified ecosystem. Human presence in this forest goes back more than 20,000 years and during the last 5000 years there have been periods of drought linked to climatic changes. 2500 years ago, with the spreading of iron, and the arrival of the Bantu people, the forest cover was profoundly modified, the savannahs created. The Mangobe plants with an open undergrowth attest to ancient human occupation. These are often the spots where slash and burn has been practiced.///Une équipe de chasseurs de miel vient de repérer le vol des abeilles vers un nid à plus de 50 mètres de hauteur dans un sous-bois de plantes de Mangobé. La grande forêt équatoriale d’Afrique centrale est le second poumon vert de la planète. Mais c’est en réalité un écosystème très diversifié. La présence humaine dans cette forêt remonte à plus de 20000 ans et au cours des 5000 dernières années, il y a eu des périodes de sécheresses lié aux transformations climatiques. Il y a 2500 ans avec la diffusion du fer, l’arrivée des peuples bantous, le couvert forestier a été profondément modifié, des savanes crées.  Les plantes de Mangobé avec un sous-bois ouvert attestent d’une occupation humaine ancienne. Ce sont souvent des lieux ou la culture sur-brulis a été pratiquée.